ETF Bitcoin – Une introduction complète

Le Bitcoin Investment Trust (BIT) émet le Bitcoin Exchange Trade Fund (ETF). BTI investit exclusivement sur Bitcoin et a lancé ses opérations en septembre 2013. Cet ETF (action BIT) se négocie comme une action ordinaire. Il peut être acheté et vendu par des particuliers. Chaque action GBTC (premier fonds coté en bourse pour Bitcoin) (unité Bitcoin ETF) représente la propriété d’environ 0,1 BTC. Le prix de 1 unité GBTC (Bitcoin ETF) correspond au prix de 10% du BTC réel.

Les propriétaires accrédités d’actions peuvent les vendre aux personnes intéressées après un an d’opérations du fonds. Il devrait également y avoir l’approbation de la FINRA ou de l’Autorité de régulation financière, qui est le principal organisme de réglementation. Le BIT a été approuvé par la FINRA en mars 2015, ce qui le rend éligible pour négocier et émettre des actions publiquement sur le marché libre.

Entretien avec Spencer Bogart par ETF.com

Un analyste d’ETF.com a interviewé Spencer Bogart, vice-président de la recherche sur les actions de Needham & Company, a récemment obtenu son avis sur les développements essentiels de la communauté Bitcoin avant la cruciale Securities and Exchange Commission (SEC) sur WINKLEVOSS, qui devrait sortir le mois prochain. M. Bogart est le leader des initiatives de recherche sur la plateforme Blockchain et soutient d’autres recherches sur les entreprises SaaS (Cloud Software).

L’exécutif de Needham a souligné que la crypto-monnaie est davantage de l’argent numérique P2P (peer-to-peer) qui ne provient d’aucune autorité centrale..

Il a estimé que les ETF BTC sont soumis à l’approbation réglementaire. Le plus long est WINKLEVOSS Bitcoin Trust, qui existe depuis plus de trois ans à ce jour. La Bourse des chauves-souris, qui possède ETF.com, a déposé une proposition de modification des règles pour inscrire le fonds négocié en bourse. Cette proposition particulière est celle qui fait l’objet d’un examen minutieux par la SEC.

La Commission peut approuver ou désapprouver ladite ETF ou reporter sa décision. Pourtant, il semble que la SEC va différer car elle a sollicité les commentaires du public sur cette question. Le 11 mars est la date limite, mais le changement de règle sera approuvé automatiquement s’il n’y a pas de décision d’ici là.

État d’esprit SEC

Selon Bogart, il ne dispose d’aucune information privilégiée mais la principale préoccupation de la SEC est la devise Bitcoin et non le dépôt. Les responsables auraient remis en question cette marchandise sans forme physique. En outre, il n’y a pas de surveillance réglementaire de la monnaie virtuelle par rapport aux autres titres ou dérivés. Les responsables de la SEC tentent de déterminer si les transactions BTC sont stables, sûres, efficaces et équitables. Bitcoin permet-il ou conduit-il à une probable manipulation du marché? Existe-t-il des facteurs plus spécifiques autres que l’ETF? Les plus importants sont le prix de référence et le stockage sécurisé.

Maintenant, le gouvernement (sous le président Trump) essaie-t-il d’influencer le processus? Il est un fait que de nombreux défenseurs de Bitcoin se sont vu attribuer des postes dans la nouvelle administration. Cela peut ou non avoir un impact bien que la possibilité d’une réglementation et d’une législation prolongées contre l’actif diminue sur les marges avec le nouveau gouvernement.

Approbation

Bogart pense que les chances sont inférieures à 25%. D’une part, la SEC est encline à protéger davantage les consommateurs et les investisseurs. La Commission peut être critiquée pour une décision impopulaire, elle est donc allée loin pour examiner les répercussions d’une approbation.

Au cas où il y aurait une approbation et que la SEC autoriserait le lancement, on s’attend à ce qu’environ 300 millions de dollars soient versés au fonds au cours de la première semaine. C’est la première fois qu’un ETF aura le Bitcoin comme capital institutionnel. L’effet sur le prix du Bitcoin sera très important. Un minimum de 15 millions de dollars à environ 60 millions de dollars de crypto-monnaie est échangé contre USD dans les principaux échanges mondiaux. Il est impossible de se procurer 300 millions de dollars (Bitcoin) en quelques jours seulement, même sur les marchés normaux, sans affecter considérablement le prix..

Le prix va remonter sur un marché où un ETF vient d’être approuvé. La liquidité est immédiatement affectée puisque personne ne veut négocier (vendre) sur ce marché. Les gens conserveront leur Bitcoin après l’approbation de l’ETF par la SEC. La perception du public sera négative parce que la SEC a donné son approbation à quelque chose utilisé pour vendre des marchandises illégales.

Prix ​​Bitcoin

Le prix du Bitcoin a énormément augmenté en 2016. Il était d’environ 150% en 12 mois. M. Bogart a dit que cela n’avait pas grand-chose à voir avec le fonds négocié en bourse. L’effet sur la marge est relativement faible. C’est plus une perception et une adoption croissante. Il ne s’attend à aucun effondrement mais à un peu d’obstacle à la désapprobation. La baisse des prix peut même ne pas dépasser 10%.

Il est possible qu’un autre ETF puisse recueillir un soutien pour la réalisation de la SEC thumbs down WINKLEVOSS. Il y a deux autres dépôts et les promoteurs répondront sûrement aux préoccupations de la SEC. Ils reviendront et prendront une autre chance.

Essentiels Bitcoin

En ce qui concerne les bases de Bitcoin, le prix actuel du marché de plus de 1000 dollars se traduit par un plafond de 16 à 16,5 milliards de dollars. Cela va-t-il plus loin? Cela reste une grande question avec un grand pourcentage de la propriété totale de BTC associée à la spéculation. Les investisseurs sont divisés en deux groupes et le chevauchement entre les deux est peut-être très élevé.

Certains investisseurs considèrent le Bitcoin comme une marchandise. Ils investissent dans la monnaie numérique dans la mesure où ils mettent de l’argent dans l’or. Pour eux, la valeur du Bitcoin va augmenter en raison de l’hyper-inflation des devises ou de la crise économique internationale dans le monde. Ces facteurs externes ne sont pas liés au Bitcoin mais ils importent beaucoup. D’autres considèrent Bitcoin comme un investissement en capital-risque. Le réseau de paiement accumulera plus de valeur dans les années à venir. Les investisseurs veulent avoir une part de cet investissement. M. Bogart a confié qu’il possédait personnellement Bitcoin en raison des raisons qu’il a énoncées.

Enfin, Bogart convient de la similitude du Bitcoin avec l’or car il est difficile de fixer un objectif de prix sur la devise. Dans cinq ans, quelle part du volume des paiements le Bitcoin représentera-t-il? Ce n’est qu’une des nombreuses questions qui se posent à propos de cet atout mystérieux.